lupa
esp eus eng fr

Habitat et biodiversité

Salinas de Añana et ses environs sont situés sur un phénomène géologique appelé diapir ce qui fait surgir de l'interieur de la terre le sel d'une ancienne mer qui a disparu il y a des milloions d'années.

L'halite ou le sel gemme (NaCl) est dissous par l'eau douce à l'intérieur du diapir et émerge comme une saumure à travers les sources. Ceci génère un habitat de grande biodiversité avec des sédiments comportant des informations paléo environnemental et paléo climatique importantes, ainsi qu'une biodiversité typique des zones humides associées aux environnements salins.

Dans la vallée du sel, une flore halophyte spécifique et parfaitement délimitable coexiste avec des espèces fauniques uniques telles qu’Arthemia Parthenogenetica. Cette richesse lui a permis d'entrer dans la Liste des zones humides Ramsar d'intérêt international.

La riche géo diversité, avec l'affleurement de matériaux intérieurs de l'ère mésozoïque (Trias) grâce à des poussées orogéniques, a déterminé un paysage unique.

Dans le cas de Salinas de Añana, les signes officiels et les calcaires jurassiques déterminent que le paysage est constitué de collines et de vallées interminables, dessinant une mosaïque de reliefs exceptionnels.

Utricalaria Australis
Lotus Maritimus
Sigara Selecta
Ochthebius Notabilis
Nous utilisons des cookies pour les statistiques d'utilisation du Web. Si vous continuez à naviguer, nous comprenons que vous accepte cela,
JE N’ACCEPTE PAS - J'ACCEPTE LES COOKIES